Test Test 1-2-2 : The legend of Zelda : The Wind Waker ou le meilleur Zelda

Yo !

Je reviens une nouvelle fois pour vous parler d’un jeu, d’un jeu qui à l’époque et encore maintenant justifie à lui seul l’achat d’une console. Rien que ça !

Ce jeu est pour moi le meilleur de tout une saga. Si je n’en ai pas parlé dans le test précédent c’est avant tout parce que je ne savais pas comment l’aborder ^^’ Comme vous avez put le voir plus haut(sinon ça veux dire que tu as cliqué sans regarder dans ce cas là t’es un fou ! Un GARS qui aime le danger, j’aime ça !!) on va parler de The legend of Zelda : The Wind Waker.

Petite précision : je parlerai ici de la version Gamecube donc la version sorti en 2003, et quelque peu de la version WiiU car je ne l’ai pas terminé et assez exploré.

So? The legend of Zelda : The Wind Waker, ou Zelda : Wind Waker, Zelda WW ou Zelda : LE MEILLEUR DE LA SAGA est un jeu édité et développé par Nintendo®, sorti le 3 mai 2003. Ce jeu était sorti sous deux formats : l’un avec le jeu de base et l’autre qui est une édition limitée comportant Zelda WW, Zelda ocarina of time ET la version MASTER QUEST du jeu.

Pour restituer le contexte : j’avais 11 ans. Je n’avais pas magazine pour me tenir au courant des nouveautés sur les jeux. J’était à peine initié à la saga des Zelda. Mais il avait suffit d’une pub, une seule réclame pour que le morveux que j’étais se dise la morve aux nez : « ZE VEU SE JEU PSARTEK !! ». Après avoir mis sans dessus dessous tout les magasins de la ville j’ai finalement trouvé. l’édition limité contenant OOT et MQ (c’est à cet âge là que j’ai appris que Dieu existe et la patience fini toujours par payer).

PS : parmi les images que je mettrai certaines seront des screens de la version HD sur WiiU

HAHA UN MEC QUI S’APPELLE ZELDA !!

Pour les néophytes ou ceux qui vivent dans une grotte… bien que non, si t’as déjà touché une manette tu dois au moins connaitre un peu Zelda. The legend of Zelda est une saga crée par Shigeru Miyamoto et développé encore (et ça le restera toujours) par Nintendo. Chaque jeu possède une histoire différente mais se passant toujours dans le même univers et principalement sur la terre d’Hyrule et ce sur différentes époques. On retrouve dans chaque jeu ce même héros habillé en vert appelé Link ainsi que la Princesse Zelda. Ces deux personnages devront à chaque aventure sauver le monde du joug de terribles ennemis.

Il y a bien longtemps une terre maintenant disparu fut mis en danger par un être maléfique. Cependant un héro revêtant une tenu verte battu l’être mauvais et sauva le royaume, une fois sa tâche accomplie, le héros disparu. FIN

SAUF QUE

Après quelque temps de prospérité l’être maléfique réapparu, mais cette fois ci le héros ne réapparut point.

Nul ne sais ce qu’il advint de ce royaume.

Le temps continua son cours et le monde changea il est maintenant un immense océan où chaque habitant vie sur une îles. Une petite île continue cependant de rendre hommage à ce héro qui a pourfendu le mal. Et lors de leurs douzième anniversaire les jeunes garçon revêtent cette fameuse tenue verte.

Link (ou tu peux si tu le souhaite lui donner un autre nom au début de l’histoire, genre Jean Rachid) fête comme tu t’en doute son douzième anniversaire. La fête était au rendez-vous. Mais ce fut de courte durée car sa jeune sœur Arielle fut capturée par un oiseau géant. Link (ou Jean Rachid c’est toi qui vois) décide de partir à sa rescousse avec l’aide Tetra, une pirate. Mais ils s’apercevront que la tâche sera plus dur que prévu car Ganondorf un être au pouvoir maléfique se mettra en travers de leur chemin…

 

HU AAAH TERRYAAA !!!

Zelda Wind waker est un jeu d’action aventure avec une bonne dose d’exploration. Vous allez vous déplacer d’île en île et faire différents donjons afin d’obtenir différent objets et artefacts (souvent magique) afin de battre Ganondorf.

L’Exploration avec un grand E

Le monde est vaste et vous allez devoir le parcourir… avec votre propre bateau. Lors des phases d’exploration vous êtes libre d’aller où vous voulez grâce à l’outil le plus utile du jeu : la baguette du vent, elle vous permettra de contrôler le vent comme bon vous semble. Tu veux aller à l’ouest alors que le vent va vers le sud? Hop baguette du vent !! Tu fais du contre vent et tu ne peux pas planer où tu souhaite aller? Hop baguette du vent !! Les coockies sont froids? Baguette du vent !!! … Bref cette outil vous sera utile tout au long du jeu. Vous débloquerez même d’autre mélodie vous permettant de passer du jour à la nuit et même contrôler les tornades afin de vous déplacer d’un point à un autre, TORNADO EXPRESS !!

  

La mer est aussi belle que dangereuse !

Lors des phases d’exploration en mer vous aurez même la possibilité de chercher des trésors enfoui dans l’océan via le grappin griffe ou encore combattre des camps de pirates via des batailles de canons. Le monde en mer est même parfois dangereux, ils vous faudra braver la colère du vent, combattre des calamars géants… plein de chose vous attend et autant vous dire que pour aller d’une île à un autre il y a de quoi vous faire tuer le temps ! Je vous conseille même de vous attarder sur certaines îles si vous en avez l’occasion, car vous pourrez y trouver des bonus pouvant améliorer votre équipement. Soyez curieux !

 

Mais un Zelda n’est pas vraiment un Zelda sans ses donjons. Ici vous ne serez pas déçu, ils sont au rendez-vous. On suis ici les schéma habituel de la saga : vous allez devoir explorer le donjon afin de trouver l’objet qui y est cacher qui vous permettra de battre le boss. Ajouter à cela des énigmes (plutôt simple avec du recul) et des monstres vous barrant la route et vous obtenez un donjon type du jeu.

 

 

Ce qui est également un point fort de ce Zelda c’est son système de combat. Rien de bien folichon ni d’exceptionnel si ce n’est qu’il est dynamique. Link possède tout un arsenal d’objets permettant de de faire passer l’arme à gauche n’importe quelle monstre, des flèches aux bombes en passant par la masse et le grappin vous être libre de battre l’ennemi comme bon vous semble. Cependant il ne faut pas oublier le plus important : le combat à l’épée. Link possède durant (pratiquement) tout le jeu un bouclier et une épée et ces deux objets vous suffiront pour faire la plupart des monstres du jeu, de plus certaines attaques peuvent être contré si vous appuyer sur le bouton A au bon moment, vous faisant faire une esquive et par la même occasion contre-attaquer.

 J’SUIS UN NINJA MOI, TORNADE DE KONOHA !!

 

Hormis les ennemis « de base » il y a également les boss. comme je l’ai dit plus haut, la clé pour les battre et d’utiliser (parfois de façon détourné) l’objet obtenu dans le même donjon. Et là vous allez en avoir pour votre argent ! Ils ne sont pas spécialement durs mais il est important de saisir le timing de leurs attaques sans quoi vous risqueriez de vous mettre en danger voir de mourir et le game over c’est retour à l’entrée du donjon ! Rassurez-vous votre progression à l’intérieur sera conservée.

Les boss sont beaux, parfois même épiques et si vous vous prenez au jeu du scénario, certains vous marqueront plus que d’autres.

 

La version HD vous permet même passer en mode héroïque n’importe quand, doublant ainsi les dégâts que vous recevrez et rendant impossible de trouver des cœurs dans des pots pour se soigner.

 

HUUUGH GYAAAH

OUI !! Le jeu est beau !! Il est magnifique !! Les couleurs sont belles même si elles sont orientées cartoon. Le style est plus que assumé et plus de 15 ans après, Link Cartoon est toujours autant apprécié des fan et ce jeu vous explique pourquoi. Les émotions des personnages sont clairement affichées de par leurs (gros?) yeux. Les décors sont fabuleux et la version HD à rendu un jeu qui était à la base beau magnifique. Qu’on aime ou qu’on aime pas le style, on ne peut pas nier le succès qu’à eu cette version rafraîchissante de l’univers The Legend of Zelda.

 

 

Et la durée de vie dans tout ça ??

Comptez au moins un trentaine voir une quarantaine d’heure si vous faite le scénario sans vous presser. Mais si vous souhaitez vraiment au moins doubler la durée du jeu je vous invite à explorer toute les îles de la carte (pas moins de 49 îles différentes) contenant chacune dans le meilleur des cas un mini-donjon.  Vous pourrez même revenir sur certaines îles afin d’y faire de nouvelles quêtes. Ajouter à cela une quête de création de figurine à l’effigie de chaque personnage du jeu cela vous rajoutera une vingtaine d’heure supplémentaire. Je ne vous parle même pas des cartes aux trésors et de la recherche des quarts de cœur (plus de 60) …ENJOY !

 

Au final ?!

Ce jeu est une perle ! Si son apparence enfantine peut en rebuter plus d’un, il saura pour ceux qui s’y accommoderont vous faire passer des heures et des heures d’amusement, de fou rire et de bons rebondissements. le gameplay est dynamique, la carte vaste, et les graphismes sont un régale pour les yeux. Je défis quiconque de jouer à The Legend of Zelda : the Wind Waker et d’en ressortir amèrement déçu !

 

PS : il est disponible en Pack WiiU design Zelda avec le jeu 😉